«Voler» le parcours du marathon de Los Angeles pour une virée nocturne à vélo

Imaginez le plaisir de rouler à vélo sans circulation automobile dans les rues de Los Angeles. Du stade de baseball des Dodgers jusqu’à l’océan, à Santa Monica, en passant par Hollywood et Beverly Hills. Plus de quarante kilomètres de bitume à parcourir dans la grande ville californienne, sans entrave.

Ça vous dirait? Car c’est possible! En effet, le 18 mars prochain, se tiendra pour une troisième fois le Marathon Crash Race de Los Angeles.

Fruit d’une idée toute aussi folle que géniale, le Crash Race est en fait une sortie plus ou moins compétitive — c’est selon vos ambitions! — qui emprunte le tracé du marathon qui se déroule dans la Cité des anges le même jour. Comme les rues sont barrées dans les heures qui précèdent la course de 42,2 km… pourquoi ne pas en profiter?


Bien qu’en théorie illégale, l’aventure semble tolérée si on se fie au buzz généré sur Internet et au fait que les organisateurs, qui cherchent à faire la promotion du vélo à Los Angeles, ne se cachent pas pour l’annoncer. De 400 participants à la première présentation en 2010, ils étaient déjà près de 800 à s’être inscrits pour la course au moment d’écrire ces lignes.

Read more on : blogues.cyberpresse.ca/massicotte

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>