Barres énergétiques au banc d’essai

Cet article de la revue Vélo Mag passe en revue quelques unes des barres énergétiques disponibles en magasin, dont le but est de fournir un bon apport énergétique, d’être faciles à digérer et bonnes au goût. C’est écrit dans le contexte des sports cyclistes, mais les conclusions s’appliquent tout aussi bien pour la course à pied ou en sentiers.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’une bonne barre devrait contenir:

  • entre 25g et 45g de glucides
  • environ 200 calories
  • moins de 7g de lipides et moins de 10g de protéines pour une digestion plus rapide et facile
  • aucun gras trans si possible (huile de palme ou hydrogénée)
  • pas ou peu de sirop de riz brun (qui contient de l’arsenic)

Il fut un temps où les barres énergétiques n’étaient que de simples blocs de glucides complexes collés ensemble à l’aide de sucres transformés et de gras hydrogénés. Ce n’est plus le cas. Tout comme les casques, les cuissards et les cadres de vélo, les barres ont évolué et elles suivent à l’unisson les nouvelles tendances en matière de nutrition. Les fabricants se battent pour donner l’impression d’être supérieurs aux autres : sans gluten, sans allergènes, biologique, naturel et plus encore ! Il est grand temps de faire le point sur les meilleurs choix.

Read more on : velomag.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>